logo minedeneuvesmaisons

Avoir la bonne assurance quand vous investissez dans des propriétés américaines : 5 conseils

Investir dans des propriétés aux États-Unis peut être gratifiant et rentable. Mais, pour que cela soit vrai, vous devez vous assurer que vous le faites correctement. Par exemple, vous devez vous assurer que vous avez la bonne assurance. Mais comment s’assurer que vous avez la bonne assurance ? Voici 5 conseils pour vous aider.

Connaître la différence entre l’assurance des propriétaires et l’assurance des propriétaires occupants

Vous devez vous renseigner sur l’assurance des propriétaires. Si vous êtes novice en matière d’investissement immobilier, vous voulez être sûr de vous protéger. En effet, l’assurance propriétaire est le moyen d’y parvenir. En particulier, elle interviendra en cas de problème avec le bien que vous louez. Par exemple, en cas d’incendie ou de dommages accidentels causés par un locataire. L’assurance des propriétaires ne concerne que la maison que vous habitez à titre de résidence principale. Certaines personnes ne savent plus ce dont elles ont besoin si elles louent simplement une chambre dans leur maison. Il faut donc apprendre la différence avant de souscrire une police.

Regardez toujours la franchise

Si vous venez d’investir dans une propriété aux États-Unis, vous recherchez probablement une assurance propriétaire dont la prime mensuelle est abordable. Par exemple, il se peut que vous ayez des travaux de rénovation ou des travaux à effectuer dans la maison avant que les locataires puissent emménager. Vous voulez donc limiter vos dépenses. Bien sûr, vous pouvez trouver une assurance propriétaire à un montant abordable. Mais vous devez faire attention à la franchise incluse dans la police. Il s’agit du montant que vous devrez payer avant que l’assureur ne verse une indemnité en cas de sinistre.

Il faut savoir que plus votre franchise est élevée, plus votre prime mensuelle sera faible.

Comprendre la couverture de certaines polices

Bien entendu, différentes polices vous seront proposées. La dernière chose que vous voulez est de choisir une assurance pour propriétaire et de découvrir plus tard que vous n’êtes pas couvert en cas d’incident. Il y a trois polices que vous devez généralement connaître lorsqu’il s’agit de l’assurance des propriétaires:

* Les polices DP-1 vous offriront une couverture limitée.
* Les polices DP-2 offrent une couverture modérée.
* Les polices DP-3 offrent une couverture complète.

Ce dont vous avez besoin vous est propre. Si vous n’êtes pas sûr de la couverture dont vous avez besoin, vous pouvez toujours demander à une compagnie d’assurance de vous aider.

Pensez aux éléments complémentaires

Il n’est pas obligatoire d’avoir une assurance pour les propriétaires. Mais c’est tout simplement intelligent

Elle vous protégera en cas de problème. Vous n’aurez pas à débourser beaucoup d’argent pour les dommages, les réparations ou les remplacements. Nous savons que vous voulez probablement limiter vos dépenses. Mais vous devriez envisager d’ajouter des éléments supplémentaires à votre police d’assurance. Votre propriété peut présenter des vulnérabilités qui mériteraient d’être protégées. Par exemple, si vous avez un problème d’inondation ou même de tremblement de terre dans la région, vous pouvez ajouter cette couverture si quelque chose se produit et endommage votre propriété. Vous aurez ainsi l’esprit tranquille et saurez que vous serez protégé dans ces cas-là.

Commencez toujours par obtenir un devis

Vous pensez peut-être avoir trouvé le bon fournisseur d’assurance. Mais, avant de vous décider, vous devriez toujours demander un devis. Cela permettra au fournisseur d’avoir tous vos détails pour vous fournir un devis précis. Vous saurez précisément ce que vous paierez et quelle est la couverture à laquelle vous pouvez vous attendre. Souvent, les devis sont sans engagement, vous êtes donc libre d’en demander à plusieurs fournisseurs. De cette façon, vous pouvez explorer vos options.

Oui, il y aura quelques fournisseurs d’assurance pour propriétaires que vous reconnaîtrez. Ils ont de grands noms et vous pensez probablement qu’ils sont la meilleure option. Mais il est essentiel de faire des recherches et de faire preuve de diligence raisonnable. Lisez les critiques sur les fournisseurs, comparez les fournisseurs, parlez à d’autres propriétaires que vous connaissez. Une erreur fréquente que font les nouveaux investisseurs aux États-Unis est de choisir n’importe quelle assurance pour propriétaire. Prenez votre temps et voyez ce qui vous est proposé. Demandez des devis et comparez-les. Vous serez alors satisfait de votre choix et saurez que vous avez fait tout ce qui était possible pour trouver une police adaptée.

Chloe

Related Posts

Combien réclame un avocat pour vendre un bien immobilier ?

Combien réclame un avocat pour vendre un bien immobilier ?

Coût et avantages de la location d’un appartement

Coût et avantages de la location d’un appartement

Les taux hypothécaires variables : Ils alimentent l’économie quand tout va bien

Les taux hypothécaires variables : Ils alimentent l’économie quand tout va bien

Le guide ultime de l’investissement immobilier

Le guide ultime de l’investissement immobilier

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A propos de moi :

J’ai passé mes vingt ans à vivre dans un studio de 20 mètres carrés dans le 16 ème arrondissement (et je suis généreuse avec cette superficie). J’adorais mon travail – je travaillais comme rédactrice pour des magazines – mais quand j’ai eu 30 ans, j’ai décidé que je ne voulais pas que ma chambre soit aussi ma cuisine, mon salon, ma salle à manger et mon bureau. J’ai donc emballé mes quatre meubles (mon appartement était peut-être petit, mais il abritait des antiquités qui appartenaient à l’origine à mes arrière-grands-parents) et j’ai déménagé à Nantes. J’habite maintenant dans une superbe maison à Saint-Malo et j’ai beaucoup plus d’espace à remplir avec de superbes meubles.